• A+
  • A-
Espace Groupes Ma sélection 

Menu

Découverte nature

Retour aux résultats

Site naturel du Val de Clouère - Gençay

  • Site naturel du Val de Clouère
  • Site naturel du Val de Clouère

Tout commence en Charente, à sa source, à travers les terres froides bocagères. Dissimulée par la végétation, la rivière coule discrètement. Il y a peu de dénivelé car la roche dure empêche toute entaille. Mais à mesure que le cours d’eau progresse, le paysage se modifie.

En Vienne, davantage de champs cultivés apparaissent le long des berges et petit à petit, les méandres de la rivière deviennent de plus en plus amples. En Aval, le territoire s’est profondément creusé sous ces entrelacs pour offrir une vallée aux versants boisés et sites de falaises où la Clouère fini sa course et se jette dans le Clain.

Forêts alluviales et plantes aquatiques contribuent à l’épuration naturelle des eaux. Étroitement imbriqués, ces milieux humides deviennent des endroits privilégiés pour les espèces animales aquatiques. Les oiseaux aussi sont en nombre. La Rousserolle effarvatte, mascotte du site, guide les visiteurs le long d’un sentier d’interprétation depuis la zone des Cosses à Gençay, jusqu’à la roselière de Brion.

La Clouère n’a pas échappé aux lourds aménagements entre les années 1970 et 1980 visant à favoriser la mise en culture des terres avoisinantes. Le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels de Poitou-Charentes et le Syndicat mixte d’aménagement du Val de Clouère se sont associés pour mener une opération de restauration des écosystèmes et du profilage du cours d’eau pour rendre leurs fonctionnalités hydriques aux zones humides. Une douzaine de milieux ont été répertoriés dans la vallée, présentant un fort intérêt.

Le Conservatoire est aujourd’hui gestionnaire du site et propose des sorties natures gratuites et ouvertes à tous au cours de son programme d’animation annuel pour faire découvrir au public la riche biodiversité de cette vallée.

Pays du futuroscope