• A+
  • A-
Espace Groupes Ma sélection 

Menu

Patrimoine

Retour aux résultats

Église Notre-Dame - Roche-Posay (La)

  • Église Notre-Dame
  • Église Notre-Dame

L'église Notre-Dame, à La Roche-Posay, a été citée pour la première fois dans une bulle du Pape Urbain II en 1099.

La tour de clocher est la seule partie romane conservée. Sa situation sur un éperon rocheux explique ses éléments défensifs. Cet édifice complexe traduit un parcours historique intense.

De plan en croix latine, dominée par un clocher du 11ème siècle, l’église est fortifiée symboliquement au 15ème siècle pendant la Guerre de Cent Ans, comme le montrent les deux tours à faux mâchicoulis visibles depuis le petit square. La nef, voutée sur croisée d’ogives, se termine par un chœur à chevet plat.

Dans les transepts Nord et Sud, sont conservés l’autel de l’église de Posay, édifiée à proximité du Casino et détruite par un incendie à la fin du 19ème siècle et deux retables de l’abbaye cistercienne de La Merci Dieu dont les bâtiments sont encore visibles à 4 km de La Roche-Posay, en direction de Vic-sur-Gartempe.

Les vitraux modernes, réalisés en 1948 et 1949 par Jacques Le Chevallier, maître-verrier, remplacent ceux détruits pendant les violents combats de juin 1940. Depuis les remparts du petit square de l’Abbé Brandt, surplombant la Creuse, les vestiges d’un moulin témoignent d’une des activités de la ville au Moyen Age. En repartant, n’oubliez pas de regarder à l’angle d’une des tours, un corbeau sculpté d’un thème fripon.

Découverte guidée de l'église dans le cadre des visites guidées de la ville.

Pays du futuroscope