• A+
  • A-
Espace Groupes Ma sélection 

Menu

Agenda

Retour aux résultats

Gestival #2.5 : nculture(s) 2 : Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres ? Une autre histoire de l

  • Gestival #2.5 : nculture(s) 2 : Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres ? Une autre histoire de l
  • De et par franck LEPAGE En 1792, la Convention auditionne le rapport du marquis de Condorcet sur l’instruction publique. Qui se souvient des autres projets d’éducation, dont celui de Mirabeau,de Talleyrand, de Rome, ou celui de Lepeletier de St Fargeau. A la différence de ce dernier qui interrogeait vraiment les conditions d’une égalité des apprentissages et des savoirs, le plan de Condorcet comporte un fort risque d’élitisme et une différenciation des citoyens par le savoir, difficulté habilement contournée par le recours ambigu au concept de «méritocratie » et l’indécente appellation « d’égalité des chances », définition littérale de l’inégalité. Deux siècles et 185 ministres plus tard, on pose toujours la question : « Comment concilier égalité des savoirs et méritocratie ? » on ne le peut pas ! ! La méritocratie et l’égalité sont inconciliables ! Tout public
    Ouverture : 15h00
    Continuer sans accepter → Ce site web utilise des cookies.

    Les cookies nous permettent de personnaliser et d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que d'analyser notre trafic. Si vous y consentez, nous pourrons recueillir des statistiques de visites anonymes et optimiser la navigation.